Troglobal

Forum troglodytique du village troglobal
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'homme sur le banc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
libre

avatar

Féminin
Nombre de messages : 15
Localisation : absurdistan
Emploi : non merci !
Loisirs : sans façon...
Date d'inscription : 07/04/2007

Feuille de personnage
Troglodytisme:
1/1  (1/1)

MessageSujet: L'homme sur le banc   Sam 16 Juin - 7:54

L'Homme sur le banc

Un banc.
On entend un orgue de barbarie ou un limonaire qui doit jouer toujours et tout le
temps le même air.
L'homme s'approche du banc, regarde à droite et à gauche, s'assoit, se couche,
s'endort.
LA VOIX ( haut-parleur ), dominant le bruit de l'orgue. : Qu'est-ce que vous foutez là?
L'homme ne bouge pas, il dort.
LA VOIX : Tu ne peux pas répondre quand on te cause?
Le danseur se réveille.
LA VOIX : Pas de domicile?
Le danseur se lève.
LA VOIX : Travaillez pas? Foutez rien alors?
Le danseur danse : l'homme qui cherche du boulot, l'homme qui n'en trouve pas, la
faim, le froid, la fatigue.
LA VOIX : V's avez des-papiers?
Petite danse lamentable
LA VOIX : Joue pas les idiots... des papiers... quoi ! permis de chasse, permis de
conduire... quittance de loyer.
LE DANSEUR : J'ai un permis de dormir sous les ponts... mais je l'ai oublié à la
maison...
Il danse.
LA VOIX : Ah! tu te fous de ma gueule...
LA VOIX, très basse. : Ah! tu te fous de ma gueule, salaud !
Sifflements stridents
L'homme danse : l'homme qui s'enfuit, qui est traqué, qu'on arrête, qui se débat,
qui se défend, qui se dégage...
Sifflements stridents...
... qu'on reprend, qu'on jette à terre, qu'on piétine ( la tête qui rebondit sur le
trottoir ), qu'on traîne, qu'on entraîne.
Il disparaît.
On n'entend plus les coups de sifflet.
Le banc seul.
On entend l'orgue de barbarie
puis la voix de l'homme qui crie, qui gémie : Oh non... tapez pas sur la tête, tapez
pas sur la tête...
Soudain la musique se tait, et l'homme apparaît en courant, s'arrête un instant, son
visage est couvert de sang; il regarde à droite, à gauche, partout.
Les coups de sifflets reprennent.
L'homme disparaît.
La musique reprend.
Le banc.

RIDEAU.

Jacques Prévert
( skectche écrit pour le groupe Octobre 1932-1936 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'homme sur le banc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un homme de goût...
» Un homme tout nu !!!
» Nu d''un jeune homme...
» L'homme sans jambes, sans bras...
» Quel comportement faut t'il avoir face a un homme infidèle ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Troglobal :: Affaires à suivre :: Divers-
Sauter vers: